Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog
February 3 2009 3 03 /02 /February /2009 17:46
Hier soir je suis allée rendre visite à une copine et j'ai donc attendu le bus.
Horaires du bus: toutes les heures et toutes les heures trente.
J'arrive à 19h20, on ne sait jamais...
J'attends.
J'attends.
J'attends.
Je commence à me dire que je vais aller à pieds, et je suis certaine que dès que j'aurai fait cinquante mètres, ils va me passer sous le nez.
Il y en a pour une demi-heure de marche.
Si je ne me décide pas, je vais arriver sacrément en retard.
Merde.
Où il est ce con ?
19h30, ce n'est pas 19h45 !
En plus il vient du terminus.
J'attends.
J'attends.
Soudain je le vois arriver comme un fou furieux et je me dis que, même s'il m'a vue à l'arrêt lui faire des signes, il ne va pas pouvoir s'arrêter à moins de cinquante mètres plus loin.
On dirait bien qu'il s'est réveillé au terminus et que, voyant son retard, il a mis le turbo.
Je m'agite comme une noyée qui n'y croyait plus et il s'arrête pile devant moi, l'air étonné de me voir.
Les passagers dégringolent de leurs siège, les femmes crient, et les enfants volent à travers le bus, le chauffeur traverse le pare-brise...
Mais non !
(Mais ç'aurait pu !)
Je monte dans un bus.
Vide.
A mon avis les gens qui attendaient aux arrêts précédants, soit se sont endormis, soit ils ne les a pas vus.
Il est jeune et porte une coiffure à "l'iroquois".
Et il sent la cocotte.
Il roule comme s'il était poursuivi et je m'agrippe à la barre devant moi.
A l'arrêt suivant, une dame attend.
Il ouvre les portes et la dame lui demande s'il va rue "Machin".
Et là, il se retourne et me regarde.
(J'hallucine, il ne sait pas où il va le type !)
Un moment je me dis qu'il la volé ce bus, c'est pas possible, d'ailleurs, comme je ne sais pas plus que lui le nom des rues, il lui répond:
"Je descends cette rue, je prends à gauche, encore à gauche, et puis à droite!"
On croit rêver !
La brave dame insiste: "Mais est-ce que tu vas rue "Machin"".
Lui aussi insiste: "Je descends la rue, à gauche, encore à gauche et puis à droite.
Elle me regarde, je hausse les épaules, elle hausse les épaules et le remercie.
(Qui a dit que les israéliens sont impolis ? Ils remercient quand on ne leur donne pas de service !)
Je le dévisage et je me rends compte qu'il ne porte pas d'uniforme.
Oui maintenant je suis sûre qu'il a piqué ce bus !
Maman, je suis toute seule là-dedans !
Je veux descendre et heureusement le prochain arrêt est le mien.
Je sonne.
Et s'il ne me laisse pas sortir ?
Je saute ?
Ah non ! Par où ? On ne peut pas ouvrir les fenêtres !
Oui enfin je crois qu'il sera content d'être débarrasé de moi, tout compte fait.
Ah, voilà mon arrêt .
Il s'arrête sec et manque me faire valser (vraiment).
Vous pouvez croire qu'en descendant, je lui ai dit merci ?



Share this post

Repost 0

comments

CETNAT 02/04/2009 10:17

Ta maman t'a bien éduquée, tu es très polie. ;)

Présentation

Profil

  • Miss caustic
  • Je suis quelqu'un d'inintéressant qui raconte des choses intéressantes.
Ou le contraire.
Bavarde.
Gai luronne à ses heures.
Imbue d'elle même et menteuse!
Non, ça ce n'est pas vrai!
  • Je suis quelqu'un d'inintéressant qui raconte des choses intéressantes. Ou le contraire. Bavarde. Gai luronne à ses heures. Imbue d'elle même et menteuse! Non, ça ce n'est pas vrai!

Recherche

Pages