Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog
February 11 2009 4 11 /02 /February /2009 19:38
Faut dire que la madame de l'agence juive de Bruxelles a TOUT fait pour l'initier à l'incompétence, à la bêtise, au manque de professionnalisme, et à la mauvaise volonté typique des gens qui travaillent,dans, pour, avec ou contre les administrations.
Quelles qu'elles soient !
Heureusement que Chéri est né en Afrique.
Cela aide.
Beaucoup.
Mais cela surprend, car ici c'est l'Asie.
Comme Chéri a "oublié" de mettre des "trucs" dans le container qui lui a coûté une fortune et qui n'était même pas plein, Chéri a dû repayer pour envoyer une caisse d'environ 1m².
Cette caisse est arrivée en même temps que lui.
Lui est à la maison.
Pas la caisse.
Remarquez, j'ai récupéré le plus important !
Où les ennuis ont -ils vraiment commencés, exactement ?
Quand Chéri a découvert, tout à fait par hasard et à 50 ans qu'il est aussi israélien, en plus d'être belge, et qui sait, au point où en est, congolais, quelle ne fut pas sa joie et sa fierté.
Après qu'il soit tombé des nues et que sa mère lui ait avoué qu'elle ne s'en souvenait plus, enfin si, mais qu'elle croyait le lui avoir dit, bref, après qu'il se réjouisse de la simplicité et de la facilité avec laquelle les démarches allaient  se passer, force lui fût de constater que décidément être israélien, c'est pas du gâteau.
Oups! Maman a totalement omis de lui dire qu'il a déjà fait son alya, il y a ...47 ans.
Enfin, c'est une erreur, un couac, qui va empoisonné Chéri à un point, qu'il a pensé deux minutes émigrer en Irlande.
Mais non, parce que là non plus on n'aime pas les juifs (si, c'est vrai), alors autant se laisser emmerder en famille, non ?
Si.
Bref.
Je ne sais pas quel humoriste décide qu'il est "katine rozer".
Katine = adolescent / Rozer = qui revient
Il y a ici plein de statut tarabiscotés: le plus simple, c'est le mien: nouvel émigrant.
Le tochav rozer, c'est l'israélien qui est parti et qui revient.
Il y a celui qui veut revenir mais qui hésite, celui qui est venu et à qui ça n'a pas plu, celui qui y pense mais qui ne sait pas si c'est ici ou la Californie, celui qui se dit que si vraiment ça ne lui plaît plus là où il est, c'est une option envisageable de venir ici.
(Ceux-là existent mais n'ont pas encore de statut officiel en Israël)
Bref.
Alors me direz-vous, qu'est-ce que ça peut foutre le statut ?
Et bien, ça peut.
Mon banquier m'a fait remarqué hilare que je pouvais être arrêtée pour détournement de mineur puisque je vis avec un ado.
Oui c'est marrant.
Deux minutes.
Parce que déjà que Chéri se trimballe avec un passeport sur lequel est écrit, né: Other Africa (Congo ? Vous avez dit Congo ?)
Alors l'ado attardé qui est né D' sait où, ça entraîne inévitablement les commentaires, à chaque fois qu'on lui demande ses papiers.
"C'est quoi ça, Other Africa ?"
Eh bien si on le savait...
"Katine, qu'est-ce que c'est que ça ? D'où tu es katine ?"
Eh bien si on le savait...
Toutes ces conneries plus l'incroyable inefficacité de la dame sensée vous soutenir dans vos démarches à Bruxelles, ont fait que Chéri est resté des mois dans l'incertitude avant d'arriver enfin, dimanche à 5heures du mat, avec ses valises.
Et sans la fameuse caisse.
Je ne le dirai jamais assez, quelle chance  nous avons avec nos amis.
Mon amie de Ramat Gan dont la vocation est de se couper en quatre pour nous, est venue chercher Chéri ce matin, parce qu'elle a une grosse voiture et parce qu'elle est très gentille, et les voilà partis tous les deux, croient-ils, pour une promenade de campagne.
Hin hin hin ! (ricanements)
Chéri m'a appelé dix fois pour se lamenter qu'ici c'est comme...en Afrique.
Des heures pour dédouaner un p..... de colis, avec du brol dedans.
Faut faire un inventaire et Chéri ME téléphone pour ME demander ce qu'IL a mis dedans.
Parce que Chéri, qui est émotif, il ne se souvient plus.
Et puis il y a mes oeuvres d'art, celles que j'ai faites de mes propres mains.
Il me demande ce que ça vaut.
Je voudrais bien lui dire que ça vaut notre villa en bord de mer, mais point de villa, n'est-ce pas.

Vexant, il me propose 50 euros.
(Si !)

Et puis après bien des tribulations, des gens qui lui proposent de l'aider, notre amie qui fait des allers-retours parce qu'elle a sept gosses à la maison qui ont faim, on annonce à Chéri que s'il veut sa caisse, il doit aller chercher un tampon, dans une autre bourgade, prouvant qu'il est katine rozer, sinon il va devoir payer des taxes.
Notre amie l'emmène donc.
Et il retourne ensuite pour, espère-t-il prendre la villa, heu le colis, mais ...le bureau vient de fermer.
Notre amie dit à Chéri tout déconfit, "Mais non, on n'a pas perdu la journée, tu as au moins le cachet !"
Et elle revient le chercher demain pour ...(j'ose pas le dire, on ne sait jamais.)

Chéri n'est pas encore allé au ministère de l'intérieur, ni à la mutuelle, ni au bureau de l'intégration.

Heureusement qu'on est content d'être là, hein ?
Que personne nous a forcés.
Et puis qu'on s'aime, mmm ?







Share this post

Repost 0

comments

Marcoroz 05/31/2009 22:11

En Irlande, on n'aime pas non plus les Juifs ?

Probable. Mais en Israël, est-ce qu'on les aime ?

CETNAT 02/13/2009 17:07

Je crois que je me serais flinguée.....

eric 02/11/2009 22:14

drole et tres vrai.
correction: katin veut dire mineur (non, pas de charleroi!)

Présentation

Profil

  • Miss caustic
  • Je suis quelqu'un d'inintéressant qui raconte des choses intéressantes.
Ou le contraire.
Bavarde.
Gai luronne à ses heures.
Imbue d'elle même et menteuse!
Non, ça ce n'est pas vrai!
  • Je suis quelqu'un d'inintéressant qui raconte des choses intéressantes. Ou le contraire. Bavarde. Gai luronne à ses heures. Imbue d'elle même et menteuse! Non, ça ce n'est pas vrai!

Recherche

Pages