Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog
February 23 2009 2 23 /02 /February /2009 23:54

Sachez que si vous vous aventurez à faire du shopping sans intention d'acheter ...vous prenez des risques !
CAR, LA méthode de vente à la sauce israélienne c'est  "je te tiens et je te tiens bien" !
Les portes des magasins sont toujours ouvertes.
Quand il y en a.
SI vous faites mine de regarder une vitrine OU PIRE, si vous jetez un oeil en biais à l'intérieur du magasin...vous êtes cuit !
Sans que vous l'ayez vue venir, une vendeuse qui a repéré sa proie, vous aborde avec un "bonjour", "bonsoir" suivi de, selon qu'elle est nulle ou archi nulle :
1) "Je peux t'aider ?"
2) "Qu'est-ce que tu cherches ?"
3) "Tu as vu nos formidables promotions ?"
Ou les trois phrases à la suite l'une de l'autre, sans reprendre son souffle.
Et tu n'as pas encore les deux pieds dans le magasin, hein !

Parfois il y a de la créativité.
"Tu cherches un pantalon ou une veste ?"
Je ne sais pas encore comment on dit "Lâche-moi!" en hébreu, parce que ça ne se dit pas, en fait.
L'autre jour avec ma voisine, je sors du rayon une ravissante tunique en taille "small" et je demande à la vendeuse si elle a du "large".
Elle: "Mais tu n'as pas besoin de large!"
Moi :"En fait si. Si je veux rentrer l'autre moitié de mon corps !"
Ma voisine est morte de rire, mais la fille insiste.
"Mais tu es vraiment bien (sic), tu n'as pas besoin de "large", tu rentres dans cette robe !"
Je regarde ma voisine et lui dis :
"Primo ça veut dire que si tu fais du "large", tu es un boudin. Secundo, si je faisais VRAIMENT du "small", je ne me vanterais pas de faire du "large.""
 "N'est-ce pas ?"
Là, ma voisine va y passer, elle sort du magasin en hoquetant.

J'ai essayé un jour un haut, dans lequel je suis entrée uniquement  parce que j'ai arrêté de respirer.
La vendeuse trouvait ça ra-vi-ssant et, alors qu'elle me proposait déjà un bas assorti, je lui ai dit que je ne pourrais pas rester longtemps en apnée et qu'il fallait que je sorte de là.
Ravissant d'être boudinée dans un truc conçu pour un enfant de six ans ?
Qui mange comme un moineau ?
Les vendeuses ne sont pas du tout professionnelles. Ce sont des gamines (ou des gamins d'ailleurs, mignons tout plein, d'ailleurs...mais je m'égare là), qui mettent de l'argent de côté pour voyager après l'armée ou des étudiantes à l'université.
Elles sont très mal payées et ont une commission sur les ventes.
D'où leur acharnement je suppose.

Idem dans les restos ou les snacks.
Tu veux boire. Tu commandes un café et le serveur te demande tout naturellement ce que tu veux manger.
D'autant qu'ici on peut manger jour et nuit. Ce dont les israéliens ne se privent pas.
Il ne te demande pas si tu veux manger mais qu'est-ce que tu veux manger !
Tu vas au supermarché et tu demande du steack. La bouchère (une grande femme effrayante qui a gardé l'accent russe) te sort d'une voix forte ses promotions du jour sur un ton péremptoire :
"Si tu achètes deux poulets, tu reçois le troisième gratuit."
(????)
"Heu, non merci, on est deux !"
"La dinde aussi est en promo, et les cuisses de poulet, cinq kilos et tu reçois un kilo en plus."
"Non ça ira, merci, on est toujours deux !"
Elle te regarde d'un oeil torve mais te souhaite quand même une bonne journée, du ton de quelqu'un qui t'envoie te faire f..... !
Ensuite, tu prends un pain, mais si tu en prends un deuxième, le troisième est gratuit.
Deux sachets de fruit secs ? Le troisième est gratuit.
Une boîte de céréale "machin", la deuxième à moitié prix.
Tu arrives à la caisse et on te demande si tu veux les trucs qu'il y a en promotion à la caisse.
Et puis si  tu veux payer en plusieurs fois.

Je vous assure que c'est fatigant de faire ses courses.
On passe son temps comme sur un ring, en mode "défense".

Tout ce qu'ils récoltent à mon avis, ce sont des clientes méga chiantes qui regrettent leurs achats et qui hésitent pendant des heures.
Une de mes supers voisines par exemple.
Elle a trouvé le truc et me piège à chaque fois.
Elle me propose de faire un tour ou une petite course.
Une petite course, hein ?
La semaine dernière, nous partons à 40 minutes d'ici dans un endroit hyper connu (pas par moi) qui s'appelle "Bilou."
C'est un immense zoning commercial à l'américaine où tout est moins cher qu'ailleurs.
Donc nous avons fait 40 minutes de route par économie.
L'ambiance est sympa et il y a du monde, ce qui me réjouit toujours après le calme de Modiin.
(Oui, toujours aussi calme Modiin)
Elle doit faire un cadeau à une amie et celle-ci lui a dit qu'elle a besoin de mug.
Nous entrons dans un beau magasin de vaisselle et casserole en tout genre, et, Ô joie, ce sont les soldes.
Nous faisons un tour et elle trouve des tasses qui lui plaisent beaucoup avec différents motifs de plantes aromatiques.
Bien sûr une vendeuse, qui ne connait pas encore son bonheur, colle déjà ma voisine comme une sangsue.
Je ne sais plus combien de temps elle a mis pour choisir l'assortiment de motifs pour les quatre tasses.
Ma voisine me demande mon avis, celui de la vendeuse, celui des autres clients (non, quand même, mais ç'aurait pu, hein ?)
Juste pour nous contredire.
La vendeuse lui vante le fait que si tu prends deux tasses, la deuxième est moitié prix.
Elle fait le calcul.
Ma voisine calcule.
Elles me soumettent leur calcul.
Sûrement une demi-heure, tout ça.
J'ai fait le tour du (grand) magasin, dix fois.
Je connais tous les modèles de casseroles, ceux des couteaux et la couleur des services à dessert.
Les tailles des tasses à café, à moka, à soupe...
Elles peuvent m'engager.

Enfin elle s'est décidée !
Et alors elle dit à la vendeuse qu'elle veut des assiettes assorties.
Il y a trois modèles différents...
Gargl !
Je suis sortie faire un tour !

Donc, quand deux jours plus tard elle m'a annoncé dans les escaliers qu'elle avait acheté deux tapis à moitié prix près de chez nous, qu'elle les avait d'abord choisi plus grand et puis qu'elle les a échangé pour des plus petits, qu'elle m'a demandé de venir donner mon avis sur la couleur, et que je suis allée donné mon avis, je lui ai dit que c'était magnifique, formidable, que la couleur...ah, la couleur, et la taille...ah, la taille, et son choix, wouaw... !



                                                                             



 

Share this post

Repost 0

comments

CETNAT 02/24/2009 07:55

Les petites illustrations sont hilarantes.

Miss caustic 02/24/2009 17:42


Merci, c'est BEAUCOUP de recherche !!! Ah ah ha.


Présentation

Profil

  • Miss caustic
  • Je suis quelqu'un d'inintéressant qui raconte des choses intéressantes.
Ou le contraire.
Bavarde.
Gai luronne à ses heures.
Imbue d'elle même et menteuse!
Non, ça ce n'est pas vrai!
  • Je suis quelqu'un d'inintéressant qui raconte des choses intéressantes. Ou le contraire. Bavarde. Gai luronne à ses heures. Imbue d'elle même et menteuse! Non, ça ce n'est pas vrai!

Recherche

Pages