Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog
May 11 2009 2 11 /05 /May /2009 19:30


On a lu aujourd'hui un conte philosophique :

Un pêcheur à la ligne se lève tous les matins pour pêcher.
Il s'assied sous un arbre et passe la journée à pêcher et à profiter de la nature.
Arrive un jeune bonhomme très riche qui lui dit :
Si tu t'achetais une canne plus performante, tu pêcherais plus de poissons, et tu pourrais les vendre.
Avec l'argent tu pourrais t'acheter une plus grande maison.
Et tu t'achèterais une canne encore plus performante et avec tous les poissons que tu pêcherais tu pourrais engager des ouvriers qui pêcheraient pour toi et te rendraient encore plus riche.
Et avec tous l'argent qu'ils te rapporteraient tu ne devrais plus travailler et tu pourrais t'asseoir contre un arbre et pêcher tranquillement et...
L'autre lui répond : Et que crois-tu que je suis en train de faire en ce moment ?

La prof : Qu'avez-vous compris ?
Nous : Que c'est l'histoire d'un pêcheur qui pêche assis contre un arbre...
Manuel : Un pêcheur ?
Elle : Oui et ?
Manuel : Ah un pêcheur ! J'ai compris !
Nous : Un jeune gars arrive et dit au pêcheur que si il achète une canne à pêche plus grande...
Elle ? Ah bon il est jeune ?
Nous : Oui et riche.
Elle : Ah ? Où en étions-nous ?
Manuel : Comment on dit...et il va dessiner un hameçon au tableau.
Elle lui répond et je me demande quand et pourquoi cet illuminé va aller acheter des hameçons.
Elle : Où en étions-nous ? Que se passera-t-il si il achète une canne à pêche plus performante ?
Manuel : C'est quoi une canne à pêche ?
Elle lui répond en anglais, mais ce garçon qui prétend parler anglais ne comprend pas.
Ni en espagnol, qui est sa langue maternelle.
(Mais il lui faut des hameçons !)
Elle, après lui avoir mimé la canne à pêche : Où en étions-nous ?
Nous : Il pêchera plus de poisson et...
Manuel : Le poisson c'est très sain !
... ... ...
Elle : Oui Manuel, c'est très sain, sur le ton qu'on prend pour parler à un gosse de deux ans !
Où en étions-nous ?
Nous : Il pêchera plus de poisson et deviendra plus riche.
Elle : Oui, et puis que fera-t-il avec cet argent.
Nous : Il pourra s'acheter une maison plus grande...
Manuel : Avec du poisson ?
... ... ...
Elle : Et que lui dit le jeune homme encore ?
Nous :Qu'il pourra faire travailler des gens pour lui...
Manuel : Ah mais avec les ouvriers on a des problèmes !
Elle : Ah bon, pourquoi ?
Il commence à expliquer dans son langage d'extra terrestre et elle le coupe.
Où en étions-nous ?

Perso, ça fait un bail que je suis ailleurs.
A la fin, la prof nous demande la morale de l'histoire et manuel répond qu'avec toutes ces interruptions (!), il l'a oubliée, l'histoire.

Share this post

Repost 0
Miss caustic - in Portrait
write a comment

comments

Simon 06/09/2009 19:34

Je suis sur que si au lieu de s'appeler Manuel il s'était appelé intellectuel l'histoire n'aurait pas eu la même saveur.

eric 05/30/2009 12:17

digne du petit nicolas :-)

CETNAT 05/15/2009 19:52

Quelle belle histoire pourtant.

Présentation

Profil

  • Miss caustic
  • Je suis quelqu'un d'inintéressant qui raconte des choses intéressantes.
Ou le contraire.
Bavarde.
Gai luronne à ses heures.
Imbue d'elle même et menteuse!
Non, ça ce n'est pas vrai!
  • Je suis quelqu'un d'inintéressant qui raconte des choses intéressantes. Ou le contraire. Bavarde. Gai luronne à ses heures. Imbue d'elle même et menteuse! Non, ça ce n'est pas vrai!

Recherche

Pages