Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog
June 9 2009 3 09 /06 /June /2009 17:48

Pour réussir son immigration, il n'y a pas que pour la nourriture que je recommande l'amnésie.
Si vous arrivez avec votre descendance, vous avez d'office, une montagne de plus à surmonter.
Ah, mais la plupart y arrivent, je ne dis pas...
Non sans souffrances.

Concernant l'éducation, les israéliens ont été, là aussi (hé hé) des précurseurs.
Ici il n'y a pas de mères juives, il y a des enfants juifs.

Un enfant c'est un cadeau précieux.
Un enfant c'est un miracle.
Un enfant c'est attendrissant, émouvant, adorable et doux.


J'adore les enfants !
Surtout les miens.

L'enfant ici est roi, avant même sa conception, chacun étant conscient de la chance inouï de pouvoir se reproduire, et ainsi, de perpétrer toutes les qualités familiales.
Encore mieux.
Le miracle à peine arrivé, on lui demande de choisir son prénom.
Puis de décider qui viendra à la brith. (circoncision)
Quel sein, le gauche ou le droit, ou les deux, le goinfre, voudra téter.
Sur qui il va vomir et à qui il va ressembler.
Les parents lui achètent un carrosse qu'ils poussent vide, puisqu'ils le portent dans les bras, et, quand il est devenu trop lourd, et presque à l'âge du bac, on le met dans la poussette.

Au restaurant il commande son plat en gazouillant, du haut de ses six mois et touche à peine à ses frites (ça je le comprends), mais s'évertue à barbouiller la table, les chaises et mamie de ketchup, sous le regard admiratif de l'assemblée.
Quand il s'en va , la table ressemble à un paysage après tsunami, mais ce n'est pas grave, parce que les sales gosses d'hier, qui font le service aujourd'hui, nettoient les crasses de leurs successeurs.
Avec le sourire.
Un cadeau je vous dis.

Les papas israéliens, promènent leur progéniture le week end et rencontrent d'autres papa au parc.
Ils s'émerveillent et se renvoient les compliments.
Si les hommes sont très machos, ils pouponnent tant qu'ils le peuvent et avec bonheur.

Plus tard, on croise des centaines d'enfants allant ou revenant de l'école, le plus grand traînant le plus petit encore endormi, et papotant avec leurs copains.
Mignons tout plein je vous dis, je recommencerais presque.

Heu non, non, parce que déjà quand je sors le soir, je dois me farcir les gosses des autres, vu qu'on les trimballe partout...
Moi j'ai déjà donné, je voudrais me la couler douce, et soudain, alors que je roucoule avec Chéri en attendant le menu, arrive un petit bout de dix-huit mois à peine, la bouche colorée à la sauce tomate, qui me pose une main gluante et potelée sur la jambe de mon pantalon blanc, tout sourire.
Je résiste à l'envie de de de...
Et je lui souris à mon tour comme si j'avais un morceau de citron dans la bouche.
Les parents sont aux anges et moi je n'ai plus faim.

Quand arrive l'adolescence, et certains commencent tôt, ils font leur vie.
Ils voyagent seuls du nord au sud et vous, pour qui sorties riment avec, pas avant 16 ans, permission de minuit et où tu vas, comment et avec qui ? entrez en guerre avec vos héritiers boutonneux.
Quoi ? éructent les morveux, trop contents de participer à votre révolution culturelle, mais TOUT LE MONDE fait comme ça ici !
Rongés par la culpabilité et par soucis d'intégration, ce sont eux qui l'affirment, vous cédez.
Et c'est, dévorés d'inquiétudes que vous passerez les nuits suivantes, et ce, jusqu'à la fin de l'armée.

Car lui, l'ado, s'adapte à la vitesse de l'éclair, tant il comprend vite les avantages des inconvénients.
A seize ans ils se mettent à bosser, et épargnent de l'argent pour partir après le service militaire, en Inde, en Amérique latine ou en Europe.
Après l'armée et leur grand voyage, ils entameront des études ou pas, et s'empresseront à leur tour d'engendrer une descendance royalement (mal) élevée et formidable.

Oui, formidable je vous dis.





Share this post

Repost 0

comments

solange 06/18/2009 11:29

salut, vous avez l'air sympa, et ...caustique, lol, je viens a tel aviv cet été car je prepare mon alhia, wouaaaaa, yes une decision very important, j'ai envie de communiquer avec des israeliens, je suis sur face book mais j'ai un email perso aussi, je suis de cannes en france, j'ai 50 ans + 2, aïe... pas completement idiote, ecrivaine a temps perdu, agent immobilier aussi, theatreuse, etc.... et en concubinage depuis 1 an....record! alors si vous voulez entrer en contact avec moi......
solange from cannes

Présentation

Profil

  • Miss caustic
  • Je suis quelqu'un d'inintéressant qui raconte des choses intéressantes.
Ou le contraire.
Bavarde.
Gai luronne à ses heures.
Imbue d'elle même et menteuse!
Non, ça ce n'est pas vrai!
  • Je suis quelqu'un d'inintéressant qui raconte des choses intéressantes. Ou le contraire. Bavarde. Gai luronne à ses heures. Imbue d'elle même et menteuse! Non, ça ce n'est pas vrai!

Recherche

Pages