Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog
August 29 2009 7 29 /08 /August /2009 18:49


Émigrer, c'est changer toutes ses habitudes.
Notamment quant au rôle de chacun dans sa nouvelle vie.

Paula et son mari sont arrivés ici il y a deux ans, et ont décidé à l'époque, que le premier qui trouverait un boulot, laisserait l'autre s'occuper du reste.
La maison, les trois gosses, et tout ce qui va avec.
C'est Paula qui bosse.
Et son mari qui fait le reste.
Presque.
Comme mon Chéri, sauf qu'il n'est pas mon mari.

Classiquement, quand le mari rentre du boulot, sa femme l'accueille en lui demandant s'il a passé une bonne journée et lui, c'est pratiquement chaque fois le cas, n'a pas du tout passé une bonne journée.
Soit il la raconte ( quelle barbe ), soit il se tait et se contente de se mettre a l'aise.
Comprenez en callebut, devant la télé, l'air soucieux et soupirant comme s'il se dégonflait.

L'homme au foyer ( le pauvre ), fait de son mieux .
Paula me dit que son mari fait les courses ( le pauvre ) et cuisine très bien .
Mais quand il fait la hallah ( pain de shabbat ), il y a de la farine partout, de l'huile sur les poignées des armoires et des traces de son passage dans toute la cuisine, quand  ce n'est pas dans toute la maison ( le pauvre ).

Le mari de Paula ne fait pas le ménage.
C'est elle qui s'y colle.

Chéri lui, fait aussi le ménage, ( le pauvre ).
Et quand je rentre je dois le féliciter .
Il ne dit rien, mais je le vois bien à ses oeillades.
"Tu n'as même pas vu que j'ai nettoyé par terre ! "
"Mais si mon Amour, même que j'ai mal aux yeux, tellement ça blink ! '"

Le mari de Paula fait beaucoup et de son mieux ( le pauvre ) et même qu'il s'est occupé des gosses pendant toutes les vacances scolaires.
Le pauvre.

Chaque fois que les Paula de mon entourage parlent de leur homme au foyer et de ses prouesses, elles terminent leur phrase par le pauvre.

L'homme au foyer ne comprend pas que nous rentrions fatiguée de notre journée de travail et d'emmerdes.
Quand Paula rentre, ses enfants l'attendent avec impatience pour aller a la piscine.
Ou alors elle doit avancer dans son repassage.
Ou comble de bonheur, elle décide de passer l'aspirateur.

Moi quand je rentre je n'ai qu'une envie, c'est de m'affaler après une bonne douche, dans le canapé, en callebut.
Mais si je me mets en petite tenue, ça donne des idées a Chéri, qui est en pleine forme, lui.
( Pauvre de moi. )
Si j'essaye de lui raconter ma journée de merde, il est déconcentré par le fait que pendant que lui parle, je me déshabille pour filer dans la salle de bain.
Il fait donc semblant d'écouter mes misères, en me regardant comme un gros gâteau dont il ne fera qu'une bouchée.
Lui aussi a chaud.

Ce que je préfère c'est quand Chéri m'appelle au boulot pour me demander ce que je veux manger.
Ce que nous les femmes ne faisons jamais par contre.
Chéri m'achète mes fromages préférés, des fruits et tout ce que mon coeur désire.

Paula appelle son mari pour lui rappeler de ne pas oublier certaines choses au super ou à la pharmacie.
Elle lui suggère aussi d'acheter la hallah...
Le pauvre, ça lui évitera d' en mettre partout !

Elle culpabilise à fond que son pauvre mari doive se coltiner toutes les corvées ménagères.
Moi non.
De toute façon, même si je ne travaillais pas, je serais une très mauvaise femme d'intérieur et Chéri est meilleur que moi dans ces choses là.
Je vois bien que Chéri vit tout ça plutôt bien, parce que des mecs comme lui, il y en a des tas ici.

Toutes les Paula que je connais appellent leur desperate homme au foyer au moins trois fois dans la journée, pour " voir si tout va bien "
Eux aussi appellent trois fois par jour.
Pour demander quand est-ce qu'elle rentre.






Share this post

Repost 0

comments

cetnat 09/02/2009 12:37

Il est vraiment très précieux ce chéri.

Marcoroz 08/31/2009 18:04

Et le Chéri, est-ce qu'il tient lui aussi un blog ?

Présentation

Profil

  • Miss caustic
  • Je suis quelqu'un d'inintéressant qui raconte des choses intéressantes.
Ou le contraire.
Bavarde.
Gai luronne à ses heures.
Imbue d'elle même et menteuse!
Non, ça ce n'est pas vrai!
  • Je suis quelqu'un d'inintéressant qui raconte des choses intéressantes. Ou le contraire. Bavarde. Gai luronne à ses heures. Imbue d'elle même et menteuse! Non, ça ce n'est pas vrai!

Recherche

Pages