Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog
July 26 2011 3 26 /07 /July /2011 21:29

J'arrive bien à l'heure pour chercher ma fille à l'aéroport de Ben Gourion.

L'avion a du  retard.

Tous les avions ont de retard.

J'attends avec des centaines d'autres, épiant les arrivées.

Bratislava, Paris, Bourgas, (?), Bruxelles, Atlanta, Genève, ...

 

Des groupes sortent, des monceaux de valises sur les chariots effondrés, scrutant ceux qui poireautent, et soudain, un sourire, on accélère, comme si les amis ou la famille allaient s'envoler tout à coup.

Certains ce précipitent à la rencontre des voyageurs, embouteillant la sortie, d'autres ne peuvent attendre ailleurs que devant la porte automatique, empêchant les gens de pénétrer dans la salle d'arrivées.

 

Une fille, à côté de moi, debout, jette un oeil sur les arrivants, et un oeil sur son "I machin", (vous savez, le nouveau bidule grand comme un bouquin), ouvert sur une page hautement capitale.

Celle de l'un des réseaux sociaux qui vous rend asocial.

 

J'essaye de deviner, d'après les têtes des voyageurs, d'où ils reviennent.

Ce qui est parfaitement ridicule, évidement, mais un avion qui revient de Moscou, n'a quand même pas les même passagers que ceux qui reviennent de France.

 

Les gens attendent avec des ballons, un dans chaque main, ou carrément un bouquet de coeurs flottants des "I love you", accueillant à grand renfort d'accolades les revenants, ils se serrent et s'enlacent, soudain si démonstratifs.

 

Ils prennent des photos des gens, derrière, devant et à côté de leur bagages, offrant et recevant des cadeaux, et puis, en bons israéliens, ils vont s'asseoir aux différentes cafétérias pour boire un café, ou une boisson fraîche, et pour manger bien sûr.

 

Des américaines sont venues avec un grand panneaux "home made", et des t-shirt sur lesquels il y a une photo d'un groupe de gens.

Deux jeunes filles arrivent de je ne sais quelle destination, et elles les assaillent de "Welcome welcome!"

 

Et vas-y que je pose avec les filles, les filles derrière le t-shirt déployé, la dame avec les filles, sans la pancarte, puis avec la pancarte, puis seule avec la pancarte...

 

Et encore une, encore une, une dernière, et la dernière.

"Great !"

 

J'entends des cris de joie.

Une nuée de petits religieux et leur mère heureux de courir partout, les aînés surveillant les cadets, pendant que les mamans papotent, des bébés dans les bras.

 

Un jeune orthodoxe à la démarche raide, accompagné de son fils de 10 ans, habillé comme un vieux, et des ses trois petites soeurs attendent, eux aussi.

Ils parlent yiddish entre eux.

Le gamin s'occupe de ses soeurs avec amour et attention.

 

Ils portent tous un vêtement rayé bleu et blanc.

Le grand frère un pull manche longue (32degrés dehors), les filles une robes ou un t-shirt rayés.

 

Je suppose qu'ils attendent leur mère.

 

Et oui, la voilà.

Reconnaissable ... à son pull rayé.

Elle porte un bébé dans les bras, en body rose, ce qui dénote un peu.

 

C'est la secte des marins orthodoxes !

Ou des orthodoxes au pied marin ?

 

Soit.

 

Soudain un type sort, une tête de belge poussant un chariot de belge, portant un t-shirt Carlsberg...

 

TH-A-YOGHILL_2009-12_ballons_web.jpg

 

 

 

 

 

Share this post

Repost 0

comments

nathan 07/30/2011 19:49


Bourgas est une destination balnéaire très bon marché en Burlgarie sur la mer noire.


Présentation

Profil

  • Miss caustic
  • Je suis quelqu'un d'inintéressant qui raconte des choses intéressantes.
Ou le contraire.
Bavarde.
Gai luronne à ses heures.
Imbue d'elle même et menteuse!
Non, ça ce n'est pas vrai!
  • Je suis quelqu'un d'inintéressant qui raconte des choses intéressantes. Ou le contraire. Bavarde. Gai luronne à ses heures. Imbue d'elle même et menteuse! Non, ça ce n'est pas vrai!

Recherche

Pages