Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog
April 22 2011 6 22 /04 /April /2011 23:50

 

 

J'ai fait un saut à Bruxelles.

Un saut tellement bref que je n'ai pas eu le temps de me remettre du décalage horaire.

Cure de famille bien sûr, en cette période de fête, et beau temps miraculeux, quand on connait la Belgique.

 

Je me suis remplis les yeux de la belle architecture bruxelloise, et l'estomac de choses interdites.

 

Et puis il faut bien le dire, le raffinement des boutiques et des intérieurs m'ont rappelés combien les israéliens sont bruts de décoffrage.

 

Ixelles 2 Bv. Général Jacques 01

 

J'ai réalisé à quel point vivre dans une autre langue est fatigant, et mon cerveau a, lui aussi,  pris des vacances.

 

Chez la fleuriste à qui j'ai acheté des fleurs pour ma maman, la vendeuse m'a dit "Hag Sameach", ainsi que la cliente qui attendait derrière moi.

 

Produits israéliens au Delhaize, chaîne de supermarchés à la clientèle bobo et aux prix plutôt élevés.

Les enfants des ex-fans du Ché portent le badge "I love Palestine", et la Belgique se porte bien mieux depuis qu'il n'y a plus de gouvernement, dixit mon ami D.

 

 

Mais surtout, surtout ....

Surtout, j'ai échappé à la grande fiesta organisée par la chaîne qui m'emploie, pour la réouverture du nouveau magasin.

 

Je n'ai pas assisté au cirque "champagne et petits gâteaux", mais les échos que m'en ont donné les collègues m'ont rendue terriblement reconnaissante vis-à-vis de moi-même de ne pas avoir été au mauvais endroit, au mauvais moment.

 

Tout le monde fût invité.

Des anciennes vendeuses et gérantes, aux nouvelles vendeuses et gérantes de toute la région.

Il y avait, paraît-il, plus de vendeuses que de clientes.

Galit Gutman, le mannequin anorexique et fadasse attitré de la marque, est restée perchée sur ses tiges de jambes pendant des heures, en faisant la gueule, ce qui n'a pas empêché les israéliennes de s'évanouir à sa vue, tant elle est populaire ici.

Paraît-il.

 

Un malheureux clarinettiste fût engagé pour le premier jour, au grand désagrément des dames qui trouvaient la musique trop forte.

Comme quoi, nos "amies" comme on les appelle chez nous, pour signaler que ce sont des clientes fidèles, ont autant l'oreille musicale que leur goût est sûr.

Les patrons, une partie du moins, plus les chefs et sous chefs ont mis la pression à une Liora au bord de la crise de nerf, pendant que mes collègues se tapaient 10 heures d'affilées de clientes motivées par la réduction de 30%.

 

Ce qui n'empêcha pas, paraît-il, Sunshine et Sigal, de se battre sur tous les fronts, devant les deux nouvelles interloquées.

 

Il y eut des scandales et des réclamations, et j'ai retrouvé tout ce beau monde, le lendemain de mon retour, hagard et pas encore remis de ses émotions, Liora me décrétant que maintenant que je suis rentrée, il faut que je rattrape les heures perdues.

Tout cela pour le bien de mon porte-feuille, paraît-il.

 

Sigal et les nouvelles m'ont fait la fête, et même je leur ai manqué, ont-elle dit.

Pas vous leur ais-je répondu.

 

Oui je sais, c'est pas sympa ...

 

Quant à Sunshine, elle s'est lamentée comme d'habitude, m'a montré ses pieds blessés par les heures restées debout, dit qu'elle n'avait eu qu'un fond de champagne, et que Galit Gutman a les oreilles décollées.

 

Et puis, pour que je n'oublie pas à quel point je ne l'aime pas, c'est un euphémisme, elle a recommencé a me piquer les clientes, à changer la musique et les vêtements de place, tout en donnant ses ordres à une Liora étalée derrière sa caisse, l'oeil vitreux d'un poisson lune échoué après une catastrophe pas naturelle.

 

Mais avant tout ça, en sortant de l'aéroport, après un vol abominable dû au seul fait que deux femmes, la mère et la grand-mère, ont eu la bonne idée de voyager avec un fléau de 3 ans qui a poussé des cris stridents pendant tout le vol, interrompant parfois ceux-ci par des grognements, auquels les deux matronnes répondaient par des bisous goulus, en sortant de l'aéroport, donc, je me suis frittée avec le chauffeur de taxi qui nous a ramené chez nous.

 

Puis Chéri s'est énervé sur moi et le chauffeur, voulant que je passe de bonne fête, c'est ce qu'il a dit, m'a fait une réduction.

 

rythmes.jpg

 

ברוכים הבאים הביתה !

Bienvenue à la maison !

Share this post

Repost 0

comments

Haim 04/23/2011 07:15


Bon retour.


Présentation

Profil

  • Miss caustic
  • Je suis quelqu'un d'inintéressant qui raconte des choses intéressantes.
Ou le contraire.
Bavarde.
Gai luronne à ses heures.
Imbue d'elle même et menteuse!
Non, ça ce n'est pas vrai!
  • Je suis quelqu'un d'inintéressant qui raconte des choses intéressantes. Ou le contraire. Bavarde. Gai luronne à ses heures. Imbue d'elle même et menteuse! Non, ça ce n'est pas vrai!

Recherche

Pages