Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog
August 17 2012 6 17 /08 /August /2012 09:26

...d'une collègue manipulatrice ?*

 

J'ai tapé dans Google, "Comment se débarrasser d'un collègue ?", et je suis tombée sur une avalanche de commentaires désespérés de gens dans ma situation.

 

En général, les conseilleurs, qui ne sont jamais les payeurs, les experts en tous genre, préconisent d'agir de la même façon que ceux qu'on méprise.

Autrement dit, la seule solution serait de devenir aussi minable que son adversaire ...

 

Seulement n'est pas ignoble qui veut.

Et encore moins qui peut.

Le manipulateur est une caricature.

Il suffit de lire les témoignages pour être surpris du fait que tous ont le même comportement.

 

Se mettre en valeur est la première chose.

Ou plutôt, se vendre.

Se vanter, comme un enfant fier de n'avoir pas fait pipi dans sa culotte.

 

Elle fait des bijoux, et porte ses créations telle une femme sandwich.

Et elle te dit, "Tu as vu, c'est moi qui les ai fait ?!"

"Moui, moui, j'ai vu...On peut pas ne pas les voir, en même temps, hein !"

Bien sûr elle attend que je m'extasie, elle en a besoin même, la pauvre.

NON, pas la pauvre !

 

Ma collègue, beurk, appelons-la Kaa, comme le serpent du livre de la jungle, vous savez, "Aies confianceuh...", qui vous donne des petits nomnoms à la concon, alors qu'elle vous connaît depuis 2 secondes, "Ma chérie, mon sucre, ma mignonne, ..."

(Pardon, je reviens, je vais vomir.)

 

 

   
Celle-là donc, dès le premier jour a demandé aux clientes de lui écrire des lettres pour dire à quel point elle est formidable.
D'abord je ne l'ai pas crue quand elle me l'a dit.
C'est quand même pathétique à 50 balais, et le résultat, pas du tout escompté par elle, a été une franche rigolade au sein du bureau, ainsi que parmi mes amis.

 

Faut dire que la concurrence était dure, vu que les clientes m'adorent, sans que j'ai à leur demander des bons points.

 

Ainsi, plutôt que de profiter de la bonne ambiance, elle a dû se dire que pisser pour marquer son territoire serait productif.

Le premier jour, je lui ai expliquer le fonctionnement de la caisse, les principes de la maison, et je lui ai dit qu'elle pouvait m'appeler à tout moment si elle avait un problème.

Je lui ai dit aussi qu'on ne se bat pas pour les clientes, qu'elles viennent pour la boutique et pas pour une vendeuse, comment on range le stock et où, bref, rien de bien compliqué.

 

Elle a fait tout le contraire depuis, et le magasin est devenu un souk où une mère ne retrouverait pas ses petits.

 

Plein de clientes ont bizarrement disparus et petit à petit, quelque soit le moment, je comptais les mouches, alors que Kaa faisait des chiffres hallucinants.

 

Et elle s'est mise à causer au patron à tout bout de champs.

Toutes mes voisines de travail m'ont suggérer de la buter mais moi je suis trop polie, pardon, con pour faire ça.

 

Enfin, elle a commencé à me faire des remarques devant les clientes.

Je me suis plainte bien sûr d'autant que mon patron m'a demandé comment je m'arrangeais avec elle.

Je lui ai dit "Je ne m'arrange pas du tout", et il s'est mis à m'engueuler comme un hystérique en me disant qu'il avait autre chose à foutre que de se soucier de nos problèmes hormonaux.

 

Tiens, je devrais chercher "Comment se débarrasser d'un patron très con ?"

Il y en a qui croient que l'autorité se conjugue avec les hurlements.

Je les appelle les "petits zizis".

 

Je me doute que, pour ceux qui me suivent depuis un moment, cette s... leur rappelle Sunshine.

Eh bien oui, dans chaque lieu de travail, il y a une garce prête à tout pour arriver à ses fins.

D'expérience je peux également dire que ces mémères se retrouvent seules, aigries, et mises au placard à un moment ou un autre.

A propos de Sunshine, elle s'est fait virer, enfin, et se morfond de désespoir et d'incompréhension.

Et non, ces individus ne comprennent pas du tout ce qu'on leur reproche, même si on le leur explique en épelant chaque mot.

 

"Moi ? MOI ? Qui me décarcasse, qui nettoie, qui range (?), qui vend si bien, qui suis si gentille ?"

Le tout accompagné de trémolos dans la voix, de tremblements subtils des lèvres, et s'il le faut, de larmes de crocodiles.

C'est ce à quoi j'ai eu droit hier lors d'une réunion au sommet avec la nouvelle gérante.

Je fais une parenthèse pour dire quand même que la vie est un cirque, et que cette fraîchement nommée gérante est une daube qui ne sait même pas quelles sont les promos du moment et à qui je dois dire de changer les étalages.

Elle est chou et glousse à chaque connerie que je lui sors.

 

Elle a donc répété à Kaa ce que je lui reproche et Kaa a joué le 1er acte.

"Moi ? MOI? ..."

 

Voyant que je ne faisais même pas semblant de participer, elle est passée au 2ème acte et j'ai assisté à une transformation digne des films les plus flippants qui soient.

 


 

La gérante, appelons-la Simplette, en est restée bouche bée.

 

Kaa s'est mise à éructer en me foudroyant de ses yeux mauvais, ses boucles faussement blondes valsant de gauche à droite, noyant le petit noeud rose au sommet de sa tête.

 

Moi j'avais tellement envie de rigoler devant le spectacle que ça la rendue encore plus folle et elle m'a sorti la phrase qui tue "Tu es jalouse parce que je vends bien !"

 

J'ai éclaté de rire devant Simplette dépassée par la scène et qui n'a pu que sortir, "Vous vendez bien toutes les deux et vous êtes mignonnes toutes les deux !"

Mignonne, cette furie ?

Bon ...

 

Entre deux fous rires, j'ai dit que je démissionnais.

 

Le seul truc vraiment moche, c'est que vos proches vous prennent pour une caractérielle, et vous reprochent de ne pas mettre d'eau dans votre vin.

Autrement dit, de faire profil bas.

Peux pas faire ça.

Vraiment pas.

Ni le salaire, ni le job n'en valent le coup.

 

*Catégorie, pas bête mais méchant.

Share this post

Repost 0
Miss caustic - in Portrait
write a comment

comments

chantal 08/18/2012 10:51

Il faudra revenir en tant que cliente et essayer toute la boutique, toute!!! Et bien sûr dire que tu vas réfléchir...Et revenir essayer une demi boutique et repartir réfléchir encore...

Présentation

Profil

  • Miss caustic
  • Je suis quelqu'un d'inintéressant qui raconte des choses intéressantes.
Ou le contraire.
Bavarde.
Gai luronne à ses heures.
Imbue d'elle même et menteuse!
Non, ça ce n'est pas vrai!
  • Je suis quelqu'un d'inintéressant qui raconte des choses intéressantes. Ou le contraire. Bavarde. Gai luronne à ses heures. Imbue d'elle même et menteuse! Non, ça ce n'est pas vrai!

Recherche

Pages