Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog
December 25 2012 3 25 /12 /December /2012 13:36

 

L'israélien, je l'ai déjà dit, est partageur.

 

Bien avant l'invention des réseaux dits sociaux, l'israélien se mêlait de tout, savait tout, et te prenait à parti pour que tu ailles dans son sens.

 

ll aime te faire part d' une bonne adresse, t'aider quand tu n'as rien demandé, ou te recommander le cousin d'une amie du voisin de sa tante.

 

Tout ça dans une ambiance gueularde et jubilatoire.

 

Mais ce qu'il est incapable de faire, c'est de faire court.

 

Il va mettre 1/2 heure à te raconter un truc qu'il aurait pu dire en 5 minutes, concluant sa diatribe par un "Bekitsour", littéralement "En bref ..."

 

Tu parles !

 

Ainsi quand la gérante de l'immeuble fut assaillie à son retour d'une semaine de congé à Eilat, par une foule tonitruante de bonne femme, rejointe ensuite par leur mari, je compris qu'on allait enfin résoudre le problème puant des égouts de notre immeuble.

 

Les propriétaires du premier étage, soit 4 familles, ont ainsi préféré vivre en apnée une semaine, plutôt que de résoudre le nauséabond désagrément, attendant de se jeter sur la pauvre femme à qui cette tâche incombe.

 

Entre nous, des égouts qui puent, tu patauges dans la merde, la peste menace, ...

Pourquoi faut-il une heure et demi de palabres, montre en main, à 21h30 en beuglant, pour conclure qu'il faut agir, et vite ?

 

Et frapper à toutes les portes à 23 heures pour collecter l'argent qui va payer l'égoutier le lendemain matin, en urgence évidement ?

 

Parce que.

 

Inscrivez-vous à la newsletter, à droite, en haut, oui là, ça vous évitera de vous demander quand j'ai pondu un nouveau billet !


Hier soir, après avoir attendu 1/2 heure le bus qui était en retard pour rentrer de Tel Aviv où je travaille, à Kfar Saba, le chauffeur s'est arrangé pour renverser, 3 stations plus loin, un motard.

 

Mon coeur s'est arrêter de battre quand j'ai vu, juste sous ma fenêtre, un très jeune gars glisser sous sa moto.

 

Je n'ai pas encore compris comment le bus n'a pas chaviré sur lui, tous les passagers voulant voir ce qui se passait, ils ont eu la bonne idée de se précipiter de son côté.

 

Je ne sais pas qui du gars à moto ou du chauffeur était fautif, vu que c'est un concours du plus chauffard, mais un type à terre, sous sa moto, ça choque.

 

Heureusement, le gars s'est relevé et le chauffeur est descendu, mal à l'aise, plus parce que conscient des 40 paires d' yeux rivées sur lui, que parce que lui et ses coreligionnaires sont des assassins en puissance, infoutus d'arriver à l'heure avec ça, qui vous donnent envie de gerber tellement ils roulent mal, et pour qui sourire est du domaine de l'impossible.

 

Merde.

 

Bekitsour.

 

On est au milieu du trafic, et les deux se mettent à caqueter.

 

Il y a toujours en pareille circonstance, au moins un individu qui vient voir si tout va bien.

 

Ce que fait un passager, prêt à défendre la victime et ses intérêts.

 

A chaque fois que j'ai assisté à un accident ou un différend, Robin des Bois surgit.

 

L'acrobate malgré lui est plus préoccupé par les griffes faites à sa bécane, qu'au fait qu'il a mal à la jambe.

 

Et ça papote, ça papote.

 

Les passagers et moi-même, rassurés qu'il n'y ait pas de mort, appelons nos proches pour expliquer que nous aurons encore plus de retard parce que le bus a renversé un type à moto, et que oui, oui, ç a l'air d'aller, et que non, nous sommes toujours sur place parce qu'ils discutent dehors.

De quoi, personne ne sait, mais nous espérons arriver à destination avant l'aube.

 

Non on n'a pas appelé d'ambulance. Oui ils auraient du, mais non, pas de flic, pas d'ambulance.

Bien sûr qu'on te tient au courant.

 

Le chauffeur réapparaît après certainement un quart d'heure, pour nous demander encore cinq minutes de patience, parce qu'il va donner ses coordonnées à l'accidenté.

 

Mais de quoi ont-ils causé pendant tout ce temps ?

 

Les gens murmurent, " Ouais, ouais, c'est ça, donnes tout ce qu'il faut, qu'on y aille déjà! "

 

Les 5 minutes se prolongent et je décide de remettre mes écouteurs, et de dormir.

 

 

 bebe-blase.jpg

 

 

 

Share this post

Repost 0

comments

naomi 01/25/2013 09:33

Dès le début, ...enfin, békitzour, j'ai apprécié dès la première fois et jusqu'à ce jour, alors que je les ai lues sur le tard.

chantal 12/26/2012 16:51

Il faut lire les histoires des hokhmei Helem pour comprendre.

Présentation

Profil

  • Miss caustic
  • Je suis quelqu'un d'inintéressant qui raconte des choses intéressantes.
Ou le contraire.
Bavarde.
Gai luronne à ses heures.
Imbue d'elle même et menteuse!
Non, ça ce n'est pas vrai!
  • Je suis quelqu'un d'inintéressant qui raconte des choses intéressantes. Ou le contraire. Bavarde. Gai luronne à ses heures. Imbue d'elle même et menteuse! Non, ça ce n'est pas vrai!

Recherche

Pages