Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog
November 23 2010 3 23 /11 /November /2010 17:35

J'expliquais à ma mère, l'autre jour, qu'il y a des moments où s'énerver ne change rien et où la pratique de la philosophie zen prend toute sa dimension bénéfique.

 

Particulièrement recommandé en Israël, si vous voulez éviter l'ulcère.

 

Nous avons loué une voiture pour quelques jours, et, comme partout lorsque on vous remet la voiture, on vérifie les griffes, les coups, et toutes les traces de l'inconduite des précédents locataires ou de ceux qui ont croisé leur route.

 

On sait ainsi que le prédécesseur a transporté des gosses qui ont étalé un peu de tout, un peu partout.

Ou qu'ils ont pris le véhicule pour un quad.

Et encore qu'ils ont fait la fête jusqu'à tard...

 

En tous cas, qu'ils s'en sont donnés à coeur joie dans l'irrespect de ce qui ne leur appartient pas.

 

C'est ainsi que vous vous mettez à compter les griffes, les bosses, les trous, les pneus, pendant qu'un employé note scrupuleusement les dégâts.

 

voiture-cabossee.jpg

 

Ensuite Chéri conduira le véhicule, en flippant à chaque môme qui passe un peu trop près, c'est vrai qu'il y en a un, minuscule qui se trimballait sur le trottoir tel un ivrogne, tenant, avec beaucoup de difficultés, la selle avec le manche du vélo de son papa. 

 

Chéri s'inquiétant de l'éventuel pétasse qui viendrait se garer avec son char dans le parking du super, échafaudant à voix haute toutes les horribles choses qui pourraient arriver à la relative poubelle que nous avons louée.

 

Tel sale gamin ouvrant la portière comme un forcené et défonçant la nôtre d'éjà passablement gondolée.

Telle ado vomissant ses tripes sur notre capot décoloré.

Tels pochetrons pissants sur le pare-brise ...

 

(J'adore exagérer, j'ai du sang napolitain !)

 

Faut dire que Chéri devrait écrire des romans "catastrophe", celui-ci ayant une imagination débordante quand il s'agit d'envisager le pire.

Faut dire aussi que nous avons connu des déboires qui nous ont coûtés un pont par le passé et je comprends Chéri.

 

Ceci dit, on est bien obligé de temps en temps de louer une bagnole.

 

 

Dimanche, mes parents retournaient dans leur morne Belgique et je proposai à Chéri d'aller les chercher tôt à leur hôtel de Tel Aviv ...

 

(Non, ils ne logeaient pas chez moi, nous sommes une famille indigne, et alors ?)

 

... et voilà-t-y pas que cette saleté ne veut pas démarrer.

Chéri, qui sait tant de choses, me dit, péremptoire, c'est la batterie.

 

Je téléphone à la compagnie de location et j'explique à mon interlocuteur ce qui se passe.

Il me dit, "chnia" un moment qui devrait comptabiliser deux secondes, ou au pire, deux minutes, mais PAS deux heures en tous cas.

Tu parles !

Après 10 minutes d'attente, je raccroche et je rappelle, pour répéter toute mon histoire à une cruche qui me dit qu'il faut mettre le code.

 

En 4 jours de conduite, on l'a compris qu'il faut mettre le code !

Chéri lui dit que la batterie est naze et elle lui répond, viens chez nous je vais t'expliquer.

Hu hu hu !

Chéri s'énerve.

 

C'est là qu'il faut commencer à inspirer, expirer, inspirer, expirer, et gueuler un bon coup.

Nous sommes en panne ! lui épelle-t-il. 

Plus de batterie !

Morte !

 

Ah, dit la fille, on t'envoie quelqu'un.

 

Après 3/4 d'heure, un gars arrive et recharge la batterie en nous disant d'aller à leur bureau pour changer de voiture.

 

Là, on nous demande où nous devons aller.

Je leur dis à Tel Aviv, mes parents ont un avion à prendre.

 

Allez à Tel Aviv, et comme vous devez aller à l'aéroport dans l'après-midi, ils vont réparer la voiture là bas.

 

Inspirer, respirer, insp ...

 

Il n'est pas question que nous partions où que ce soit avec cette voiture !

 

Sourires.

Ne t'énerve pas, on va te la changer.

 

On compte les griffes, les coups, les bosses, les enjoliveurs de celle qu'on rend et Chéri stresse.

On compte les griffes, les coups, les trous de la suivante, et Chéri a chaud.

 

Tout ça nous a pris ... 3 heures de la journée.

 

C'est là que je répète que le secret, c'est la respiration.

 

bouddha-au-sourire-assis-en-resine

Share this post

Repost 0

comments

Haim 12/07/2010 09:21


Bonjour Miss, pas d'article depuis le 23/11 , j'espere que tout va bien pour vous et attend impatiemment vos billets.
Haim


elie 11/24/2010 10:40


Reponse:

A ashdod c'est le cas.

dexiement : limiter les achat : je n achete aucun truc super flu

troisiement : Je parle l hebeux couramment , mais ca ne resoud pas tout.


joel. 11/24/2010 04:57


Et ta "Zen Attitude " dans tout ça ?? :-)))


joel. 11/23/2010 21:38


Ai-je mis en cause les belges ? ;-)
Le pays est triste , d'ailleurs dès que tu traverses la frontière néerlandaise ,la différence est criante .


Miss caustic 11/23/2010 22:44



que nenni m'fi ! (en wallon)


et l'âme d'un pays, c'est ceux qui y habitent, non ?


pfffff tout ça parce que tu préfères le fromage de Hollande !



eliemamann 11/23/2010 21:03


je ne suis pas seul!!!!

ouf.

Personellement depuis que je suis en israel j evite de maximum les achats, je me suis trop fait avoir helas.

Le pire etant les marocains avec les russes ca va encore.


A chaque fois que je suis obliger d acheter qq chose je dois faire le tour de tt les magasins pour avoir une idee du prix (les prix ceci dit n etant jamais marquees) d un magasin a l autre on passe
parfois du simple au double!

Ou comment commander un sandwitch vous rend fou car le mec fait passer tout le monde avant vous ....


Miss caustic 11/23/2010 21:14



Comment vous faites pour éviter les achats ? Du troc ?


Moi je trouve que souvent les prix sont indiqués, mais si c'est vrai qu'il y a des variantes suivant les magasins.


Mais pas du simple au double quand même.


Que les gens essayent de passer devant vous, c'est vrai de vrai.


Mais il ne faut pas se laisser faire, c'est la meilleur façon de mettre en pratique le vocabulaire hébreu acquis !


Franchement, j'ai pris le parti d'en rire, sans me laisser marcher sur les pieds pour autant !


Respirez cher ami !!!!



Présentation

Profil

  • Miss caustic
  • Je suis quelqu'un d'inintéressant qui raconte des choses intéressantes.
Ou le contraire.
Bavarde.
Gai luronne à ses heures.
Imbue d'elle même et menteuse!
Non, ça ce n'est pas vrai!
  • Je suis quelqu'un d'inintéressant qui raconte des choses intéressantes. Ou le contraire. Bavarde. Gai luronne à ses heures. Imbue d'elle même et menteuse! Non, ça ce n'est pas vrai!

Recherche

Pages