Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog
July 28 2010 4 28 /07 /July /2010 09:00

 

voutch.jpg

 

Je l'ai déjà dit, quand on arrive dans un nouveau pays, les "anciens" , émigrants, employés, locataires, et aigris de tous poils, vous feront part de leur infinie expérience, particulièrement lorsqu'elle est mauvaise, afin prétendument de vous éviter le pire, mais en réalité, dans le secret espoir que cela ne se passera pas mieux pour vous que pour eux.

 

Mais si, mais si !

 

Je l'ai entendu de la bouche d'une pseudo collègue, lorsque je travaillais à Jérusalem.

Elle a décrété très élégamment, qu'il n'y avait pas de raison que les nouveaux n'en chient pas (sic) alors qu'elle en avait chié avant nous.

 

Je sais, ce spécimen  n'est représentatif que d'un groupe parmi d'autres, mais elle fait partie de ces charmantes personnes qu'on regrette de rencontrer, même si le mobile est clairement celui de quelqu'un qui, pour ne pas reprendre sa prose, n'a certainement pas fini d'en découdre.

 

Car, pour quelle raison, si l'on est épanoui, voudrait-on que les autres en bavent ?

 

Il en va ainsi d'à peu près tout, et je vous conseille, à vous les futurs immigrants qui ne manquerez pas de vous bousculer à nos portes, dans un futur relativement proche, de n'écouter que les avis positifs et les bonnes expériences.

 

Ainsi, lorsque j'ai annoncé que je déménageais à Kfar Saba, j'ai eu droit à différentes réactions.

 

Les unes, enthousiastes de la part de ceux qui connaissent cette ville.

Celles, enchantées que nous ayons trouvé notre bonheur tout simplement.

Et enfin celles grimaçantes, de ceux qui ne savent pas vraiment où elle se trouve, parce que pour eux, il n'y a que Tel Aviv.

 

Parce que voilà, Tel Aviv, c'est Israël.

Autour ?

C'est le bush.

A peine si cela vaut le coup d'oeil en quelques sortes.

 

Eh bien je suis ravie donc de partir vivre dans ma hutte avec les indigènes de KS .

 

Lorsqu'on loue ou que l'on achète un bien, sachez futurs acquéreurs, que les avocats déploient une énergie sans nom à exacerber la paranoïa de leur client en exigeant des garanties telles, que je vous conseille fortement de venir avec tout un tas de personne susceptibles de vous être utiles lorsque vous entamerez les démarches joyeuses d'installation.

 

Ceci dans le cas, bien sûr, où vous n'êtes pas millionnaire.

Bien sûr.

 

Il vous faut une personne qui parle couramment l'hébreu évidement, pour traduire et décrypter les subtilités de l'administration israélienne.

Une personne qui vous aime suffisamment pour perdre son temps à palabrer avec un tas d'incompétents doublés d'ignares entêtés.

 

Une personne de confiance.

J'entends par là quelqu'un qui lit vraiment vos documents et qui ne fait pas semblant.

Qui prend conseil auprès de professionnels, et qui ne vous dit pas, après avoir lu en diagonale votre papelard, que tout est ok.

 

Pas un shmock qui vous affirme que tout baigne alors que vos garants vont signer un document les engageant à couvrir tout et n'importe quoi, y compris le remplacement de tous le quartier au cas où vous mettriez le feu à votre lit à baldaquin.

 

Emmenez donc des garants avec vous pendant que j'y pense.

Deux.

 

Parce que ça parait naturel ici de signer pour les amis ou la famille.

On vous demande ça comme si on vous proposait de vous inviter dans un bon resto.

Cela ne se refuse pas !

 

Ici, pas de garantie bancaire, ils ne connaissent pas.

Mon banquier m'a dit très logiquement : "Quoi, je dois signer au nom de la banque, que tu vas payer ton loyer ? Et si tu ne le paye pas, ton loyer ? ..."

 

Il vous faut signer des chèques pour l'année qui va suivre et pour tous les organismes tels que électricité et eau, au cas où on filerait en laissant la note impayée.

Et c'est très grave de signer des chèques en bois en Israël.

 

Je comprends que l'on veuille se prémunir contre des locataires malhonnêtes, car ici, ils ne sont pas faciles à virer en cas de non payement.

 

Fondamentalement, l'israélien n'a pas l'âme d'un locataire.

Mais ça commence à changer, puisque de plus en plus de gens louent, sachant que pour acheter il faut une mise de départ qui équivaut à presque la moitié de la valeur de l'achat.

( Et qu'il faut un bus rempli de garants.)

 

En attendant on ne signe le contrat de bail que pour un an, avec éventuellement une possibilité de le reconduire l'année suivante, aux mêmes conditions.

 

Vivement conseillé si c'est possible, le propriétaire pouvant augmenter le loyer à sa convenance.

( Bonjour si il marie sa fille et qu'il veut faire venir toute la famille de diaspora ! )

 

Il y en a aussi qui décident de couper le bien en deux, pour en faire deux clapiers à lapins, obtenant ainsi deux loyers au lieu d'un.

 

Et que croyez-vous qu'il se passe ?

Eh bien les gogos se bousculent au portillon !

 

Je ferai pour finir, mon mea culpa.

L'agence à laquelle nous nous sommes adressée, et plus particulièrement l'employé démotivé qui nous a accueilli, a été drôlement utile en fin de compte, bien que fortement encouragé et coaché par notre ami Shaul.

 

Nous avons obtenu que les garants signent pour un montant limité.

Et nous avons pris une assurance évidement.

 

Je sais me faire entendre dans n'importe quelle langue, mais quand il s'agit de connaître les lois et les règles, rien ne vaut un gentleman israélien à la fermeté polie, qui saurait convaincre un pit bull de lâcher une cuisse de grenouille.

 

Ce type est génial. Il est tenace et ne s'en laisse pas compter et j'en profite pour vous le conseiller fermement concernant toutes démarches ou questions à propos de notre beau pays, c'est entre autre, une des choses qu'il peut faire pour vous !

Moyennant finance évidement, mais pour un résultat efficace et l'assurance pour vous d'échapper aux aigreurs d'estomac, quand ce n'est pas la fonte de vos économies.

Et en plus, il est droit et honnête.

(C' était la pub gratuite du jour !)

 

 

Sur ces bonnes paroles, je retourne dans mes caisses.

 

Cartons

Share this post

Repost 0

comments

Sylvia 09/16/2010 22:02


Tres sympa ce blog, frais et enthousiaste!

J'espere que tu pourras rester autant de temps que tu le souhaites dans cet appart'!

Et au cas ou et pour ceux que ca peut aider, il y a possibilite de donner une garantie bancaire. On fait signer la banque sur un formulaire special qui garantit le paiement au proprio d'une somme
determinee a l'avance, et la banque bloque cette somme. Ca s'appelle "arvout bankait" (avec un trema sur le i, on ne prononce pas comme "banquette"...).

Be'atzlaha dans votre alyah et au plaisir de suivre ce blog! :-)


Miss caustic 09/17/2010 08:48



Merci Sylvia, il y a en fait plein de possibilités qui varient en fonction du propriétaire et de notre capacité à négocier.


Quand on sait qu'on peut même négocier un salaire ...


Chana Tova .



Patrick 08/01/2010 11:04


J'espère que tout se passera merveilleusement pour vous, (mais enfin pas trop quand même pour que tu aies encore plein d'anecdotes croustillantes à nous faire partager !). A très bientôt !


CETNAT 07/28/2010 20:08


On dirait une autre planète. :D


ISA 07/28/2010 13:54


Eh bien quelle rapidité pour trouver un appartement !! j'en suis toutebéate....
Bon eménagement !! A bientôt


Présentation

Profil

  • Miss caustic
  • Je suis quelqu'un d'inintéressant qui raconte des choses intéressantes.
Ou le contraire.
Bavarde.
Gai luronne à ses heures.
Imbue d'elle même et menteuse!
Non, ça ce n'est pas vrai!
  • Je suis quelqu'un d'inintéressant qui raconte des choses intéressantes. Ou le contraire. Bavarde. Gai luronne à ses heures. Imbue d'elle même et menteuse! Non, ça ce n'est pas vrai!

Recherche

Pages