Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog
December 10 2012 2 10 /12 /December /2012 08:11

 

Peace.jpg

Cartooning for Peace. KAP

 

 

Je suis d'une génération qui a connu la remise de Prix à l'école et qui n'en a jamais reçu un seul.

 

Je détestais cette cérémonie à la con qui récompensait les fayots, forcément binoclards, oui à l'époque être porteur de lunettes n'était pas encore sexy, et lèche-culs, cela déjà rémunérateur.

 

Je me souviens comme si c'était il y a une heure, de la sensation que j'éprouvais, celle mêlée de mépris et d'envie, mais surtout d'injustice.

 

Les plus démagos des directeurs s'évertuaient à inventer des prix à la con, telle que celui de la camaraderie, ou du meilleur lecteur, pour compenser les défaillances intellectuelles de certains, du moins de leur point de vue, car tout le monde sait que le Prix ne fait pas l'homme, ni la femme d'ailleurs.

 

Jamais aucun n'a pensé au Prix du plus démerdard, ou celui du plus baratineur, le plus calculateur, le meilleur illusionniste, le plus démago.

Dommage, il aurait été un précurseur, et sans doute aussi célèbre que Nobel.

 

Depuis, j'ai gardé cette aversion des médailles et autres récompenses.

Que ce soit l'élection d'une Miss, l'Eurovision, ou les Oscars, ces cérémonies me font, au mieux rire, au pire gerber.

 

Le Prix Nobel de la Paix, qui n'a pas toujours récompensé que des schmocks, a, admettons-le dérapé plus d'une fois, ternissant à jamais ce pourquoi il fût crée.

 

Nobel, qui donna son nom à ce Prix, et à d'autres, avait de l'humour, puisqu'il fût, notamment, l'inventeur de la dynamite.

 

C'est sans doute pour ça que l'on peut voir au palmarès, Mère Térésa côtoyer Yasser Arafat (un grand pacifiste, c'est connu) ..., mais aussi Aung San Suu Kyi et Oï Bama, ( un beau parleur, c'est sûr), pour ne comparer que ceux-là.

 

Je disais donc, rire ou vomir, on peut choisir.

 

D'ailleurs quelques nobelisés ont fortement critiqué les choix du comité norvégien, concernant l'UE, l'accusant de ne plus se conformer aux règles, le Prix sensé récompenser je cite, " la personnalité ou la communauté ayant le plus ou le mieux contribué au rapprochement des peuples, à la suppression ou à la réduction des armées permanentes, à la réunion et à la propagation des progrès pour la paix " (source Wikipedia).

 

Déjà la gratification du squatteur, certes légitime, j'en conviens tristement, de la Maison Blanche avait suscité l'étonnement.

 

Mais entre un gars récompensé de n'avoir rien fait pour la paix justement, et une institution qui met sans cesse de l'huile sur le feu par des déclarations systématiquement critiques envers Israël par exemple, (ben oui, ça m'intéresse plus particulièrement), et arrosant de pognon des dictatures telles que le Hamas, mais pas seulement, je préfère encore, par dépit, le Prix de l'illusion à celui du tapinage.

 

Mais tout cela est dans l'air du temps sans doute, après les bouffonneries de l'ONU, l'imposture, la mascarade et le "grand n'importe quoi" nous font presque aimer la télé-réalité.

 


Share this post

Repost 0

comments

Présentation

Profil

  • Miss caustic
  • Je suis quelqu'un d'inintéressant qui raconte des choses intéressantes.
Ou le contraire.
Bavarde.
Gai luronne à ses heures.
Imbue d'elle même et menteuse!
Non, ça ce n'est pas vrai!
  • Je suis quelqu'un d'inintéressant qui raconte des choses intéressantes. Ou le contraire. Bavarde. Gai luronne à ses heures. Imbue d'elle même et menteuse! Non, ça ce n'est pas vrai!

Recherche

Pages