Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog
May 28 2011 7 28 /05 /May /2011 22:21

 

Outre la politique des ces dernières semaines, et l'incroyable discours de Bibi, qui a rendu fier chaque israélien, oui oui, même ceux de gauche, ah ah ah, et outre les vomissures habituelles de la presse étrangère, j'ai vécu moi-même une petite révolution.

 

Une "petite", j'ai dit.

 

En effet, "Dead Fish", Liora de son prénom, la gérante au regard morne, a été virée.

 

Il y a une semaine, la Générale est venue juste après la fin de "mon service", annoncer à cette cruche que c'en était fini de son inactivité.

Je n'ai pas vu la scène, mais mes collègues m'ont raconté qu'elle l'a super mal pris, (on se demande pourquoi) et qu'elle ne s'y attendait pas non plus.

Et là je ne me demande pas pourquoi, connaissant la vitesse à laquelle son cerveau enregistre et analyse une information.

 

Junior Fritz Jacquet

 

Elle est partie sur le champs, laissant Sunshine sans voix, Maîtresse Avital, à qui on avait demandé quelques jours avant de la remplacer, pas vraiment surprise, et la petite nouvelle, insensible à ce départ théâtral.

 

Elle a dit "Les filles, je m'en vais", et la nouvelle a rétorqué, "C'est ça, au revoir".

 

Ah, monde cruel ...

 

Sunshine est devenue encore plus acariâtre une fois qu'elle a su que sa pire ennemie, enfin, dans son imaginaire parano et frustré, sa pire ennemie donc, allait devenir sa gérante.

 

junior 2

 

"Moi aussi je pourrais être gérante, a-t-elle dit."

Je lui ai dit que c'est vrai, elle pourrait l'être, sans vendeuse et sans cliente.

 

Elle descend de sa carriole, je l'ai déjà dit. Ce qui signifie qu'elle traite les gens comme elle devait traiter ses cochons dans la ferme ukrainienne où elle est née.

 

Elle a dit un jour à une cliente qui demandait de bien vouloir s'il vous plaît commander un jeans dans un autre magasin, que peut-être la cliente voulait aussi qu'on la torche, après qu'elle ait été aux chiottes.

 

Joignant le geste à la parole.

 

junior 1

 

D'ailleurs elle n'a pas vraiment dépassé la période pipi-caca que nous traversons tous dans l'enfance, puisqu'elle sort régulièrement à des clientes qui ne veulent pas dépenser leurs sous chez nous, "Mais tu dépenses au super pour de la nourriture qui, après que tu l'auras mangée, finira quand même aux toilettes ! "

 

Cette femme est le comble du raffinement.

 

Pourquoi ils la gardent ? Je ne sais pas.

 

J'ai commencé un séminaire après le boulot, car je voudrais ouvrir ma p'tite entreprise.

(Je vous reparlerai de cette expérience formidable mais épuisante, d'où mon absence du blog.)

 

Le dernier séminaire parlait du service à la clientèle et du fait que le client est roi.

 

On a vu une petit film dans lequel un self-made man américain explique que le client nous fait vivre, nous paye notre maison et nos vacances, et qu'il mérite tous les égards, donc.

 

Bon c'est pas que j'ai beaucoup de vacances et pour ce qui est de la maison ...

( Soupir.)

 

Il a expliqué à une de ses employées qui était de mauvais poil, "Penses de chaque client que tu l'aimes, tu vas voir que ça marche !"

 

Vendredi j'ai dû travailler avec Sunshine, qui a essayé de me piquer mes meilleures clientes comme toujours.

Mais j'ai montré les dents.

 

Et je n'ai pas arrêté de lui envoyer des messages moi aussi.

"Je te hais et tu l'as dans le ...!"

 

masque Junior Fritz Jaquet

 

 

Les masques sont de Junior Fritz Jacquet.

link

Share this post

Repost 0

comments

Marcoroz 05/31/2011 12:45


La comparaison que fait Sunshine entre les vêtements et la nourriture n'est pas si bête, en tout cas elle est drôle !

Les masques sont beaux.

Merci pour ce bon moment. :-)


muriel 05/29/2011 04:09


Quel courage! Ouvrir ta propre entreprise, c'est admirable, pour ce que ca vaut, tu as tout mon soutient et mon admiration Miss, et je te souhaite une excellente semaine.


Présentation

Profil

  • Miss caustic
  • Je suis quelqu'un d'inintéressant qui raconte des choses intéressantes.
Ou le contraire.
Bavarde.
Gai luronne à ses heures.
Imbue d'elle même et menteuse!
Non, ça ce n'est pas vrai!
  • Je suis quelqu'un d'inintéressant qui raconte des choses intéressantes. Ou le contraire. Bavarde. Gai luronne à ses heures. Imbue d'elle même et menteuse! Non, ça ce n'est pas vrai!

Recherche

Pages